Vandalisme

Après les cabanes du Barmus et du stade, il y a 2 ans, c’est la cabane du Blaireau qui cette fois ci a eu rendez-vous avec des petite(s) et/ou petit(s) c..(ne)s.

Non content d’avoir forcé la porte et essayé de casser la vitre de l’intérieur, ce ou ces visiteur(s) n’ont rien trouvé de mieux que d’arracher les fils électriques et les arrivées des lignes de chronométrage qui se trouvaient à l’intérieur. Ils nous restent désormais à monter constater l’ampleur des dégâts afin d’essayer de réparer cela avant la saison hivernale. Encore merci à eux pour le travail fourni et pour les dépenses que cela va occasionner.

Merci à Christian MESNIL de nous avoir signalé l’effraction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.